Je dis souvent que pour moi, Internet est comme une grosse agence de rencontres qui me permet de faire la connaissance de personnes qui rejoignent mes valeurs et que je n’aurais pas connues autrement.

C’est le cas d’Élisabeth Simard. J’ai découvert son blogue grâce à un partage d’une amie et j’ai tout de suite connecté avec sa façon de voir la parentalité et son mode de vie “slow”.  Tsé ces belles découvertes du net, Élisabeth en est une.

Parce que ralentir fait partie de ma “prescription” pour se reconnecter, se retrouver et allumer les étincelles dans notre vie, j’ai eu le goût de la rencontrer, d’en savoir un peu plus sur son univers de maman et d’entrepreneure. Je souhaitais aussi qu’elle nous partage ses façons de se faire du bien simplement et d’intégrer la simplicité.

Se rencontrer en « vrai » 

J’ai rejoint Elisabeth chez elle par une journée de tempête, mais je n’allais surement pas annuler notre rendez-vous! Devant un bon matcha latté au lait végétal, on jase de tout et de rien, bien au chaud dans la maison. Le petit Oscar joue tranquillement avec ses livres (trop mignon!). C’est ce que j’appelle le bonheur tranquille.

On aborde plein de sujets et pour vous dire la vérité, ça serait vraiment difficile de tout résumé, mais un thème central se dégage : comment se faire de la place au quotidien comme femme, autre que la maman.

De petits rituels intégrés

Pour Elisabeth, son café matinal et le moment entourant sa préparation et sa dégustation est SON moment. Bien sûr les enfants sont là, mais elle leur apprend que maman aussi a le droit d’avoir un petit 5 minutes pour elle. On peut comme parent, apprendre le respect en se respectant soi-même!

Le même petit rituel avec son matcha latté en journée lui permet de se déposer et de se reconnecter. On rit de la simplicité de la chose, mais dans le fond c’est ça le vrai bonheur. Se faire du bien par de petits gestes quotidiens. Et c’est aussi de cette façon qu’on arrive à garder le cap sur qui on est. Ralentir, respirer et prendre du temps pour soi nous aide à rester connectée.

Le rituel de la bougie

Un autre rituel que j’aime particulièrement, qu’elle m’a partagé, et que je vais instaurer chez moi très certainement est l’utilisation de bougies. À chaque repas, Élisabeth allume des bougies sur la table. Ce petit rituel l’aide autant à se poser qu’à calmer les enfants. Pour elle, les bougies ont un effet méditatif qui permet, en une fraction de seconde, de se ramener dans le moment présent.

Les rituels familiaux sont super importants pour elle.  C’est de cette façon qu’elle construit l’harmonie dans sa famille et c’est bénéfique autant pour les enfants que pour elle-même. Ça démontre vraiment à quel point les gestes peuvent être simples afin de prendre soin de soi.

Les repas en famille

Autre point qu’on partage, c’est l’importance des repas en famille. Manger en famille pour elle c’est se déposer, c’est un repère pour les enfants, un moment agréable (autant que possible!). C’est un moment de connexion. Bien sûr, ce n’est pas toujours parfait et c’est correct comme ça. On jase d’autonomie, de variété, de découverte alimentaire dans le respect. Manger ensemble dans un environnement calme c’est tellement important pour le développement des petits, mais aussi pour la santé mentale des parents. 

Côté femme et entrepreneure

Elisabeth me partage qu’elle trouve parfois difficile de se faire confiance comme entrepreneure. Comme si elle vivait le syndrome de l’imposteur. Mais qui ne le vit pas? J’admire beaucoup Élisabeth parce que malgré ses doutes, elle continue d’avancer dans ses projets tout en ayant trois enfants. Elle s’ajuste, elle prend le pouls de la famille et travaille à trouver l’harmonie. 

Comme quoi on peut s’épanouir dans différentes facettes de notre vie comme maman, comme femme, comme entrepreneure ou passionnée de projets, quand on se donne l’espace et le temps de le faire.

J’aime trouver les dons

Comme coach et comme personne qui adore découvrir les gens, je m’amuse à dénicher les dons et talents uniques chez les personnes avec qui je travaille et que je rencontre.

Pour Elisabeth, c’est lors de son lancement de livre que j’ai reçu la réponse en plein face. Elle a un don extraordinaire et c’est sa facilité à inspirer les autres. En partageant et en s’ouvrant, elle nous inspire à ralentir et à simplifier. Je crois que chaque femme a cette puissance en elle; d’inspirer les autres!

Imaginez si toutes les femmes activaient leurs dons à inspirer les autres comment on pourrait évoluer rapidement toutes ensembles? Ce n’est pas pour rien que j’en ai fait ma mission d’entreprise.

Pour en découvrir plus sur Elisabeth

Ce n’est pas évident résumer une rencontre en personne, mais si le « vivre lentement et simplement » vous intéresse et les photos « lifestyle » inspirantes je vous invite à découvrir Elisabeth via ses différents projets.

Vous aimeriez découvrir vos dons et reconnecter avec qui vous êtes profondément pour vivre une vie pleine de sens, épanouie et extraordinaire?

J’offre l’accompagnement efflorescence, un 5 semaines pour se reconnecter à qui vous êtes et à votre intuition à l’aide des huiles essentielles et de différents outils.