Il y a quelque temps, la procrastination a envahie ma vie. Il ne se passait pas une journée sans que je perde du temps sur Facebook, ou je ne faisais pas ce que je devais faire pour atteindre mes objectifs ou que je me laissais tenter par quelques épisodes de mon émission préféré sur Netflix.

Sincèrement, je n’étais vraiment pas fière de moi! Mais je ne savais pas vraiment pourquoi je n’arrivais pas à être motivée et pourquoi j’auto-sabotais mon travail.

Il faut retourner quelques mois en arrière

Pour te mettre en contexte, dans la dernière année, j’ai décidé de mettre de côté mon entreprise de nutrition que j’ai bâtie pendant 7 ans. J’ai décidé de dire non aux contrats qui arrivaient encore, pour me concentrer à 100% sur ma nouvelle entreprise.

J’ai décidé de faire le saut malgré des revenus diminués et un changement de notre rythme de vie. J’ai fait un gros travail sur moi pour changer mes mauvaises habitudes, améliorer mon “mindset” et ça marchait.

La lune de miel, mais pas pour longtemps

C’est grisant au début partir un nouveau projet. J’avais de l’énergie, de la motivation et rien ne pouvait m’arrêter. C’est un peu comme être en amour. Puis, quand j’ai enfin été devant le fait accompli que j’offrais maintenant des services de coaching avec une approche unique, la peur s’est immiscée.

Et si je ne réussissais pas? Et si personne ne voulait travailler avec moi? Et si on n’arrivait pas à payer les factures. Et si, et si, et si…

L’action insidieuse de la peur

Et prenant du temps pour vraiment m’écouter, me connecter à mes émotions et être honnête avec moi-même, j’ai compris que cette sensation dans mon corps et dans ma tête c’était la peur. La peur de ne pas réussir. La peur de ne pas être à la hauteur. La peur de ne pas savoir quoi dire ou faire (et la liste continuais ainsi).

Avant, j’aurais simplement accepté cette peur (ou je l’aurais même ignorée) et je me serais dit : « demain ça ira mieux ». Mais maintenant, je sais que les émotions intenses, surtout les négatives ne doivent pas seulement être acceptées ou refoulées, elles doivent être libérées.

Comment libérer la peur?

Je me suis donc assise avec ma liste d’huiles essentielles pour me préparer un protocole pour libérer ma peur. J’ai également utilisé la méthode Succès Infini™, une méthode pour laquelle je suis certifiée et qui permet de libérer les peurs et les croyances inconscientes qui nous bloquent.

Donc, ce sont les deux outils que j’utilise depuis maintenant un an et qui m’ont tellement aidée à débloquer tout ce qui m’empêche d’avancer.

Et aujourd’hui c’était ma peur. C’est difficile à expliquer à quel point ces outils sont puissants, mais je peux te dire qu’au moment où  je t’écris ma peur est disparue.

Ce qui m’aurait arrêté et nuit pendant peut-être des semaines a été libéré en quelques heures. Et ce qui est merveilleux aussi, c’est que Succès Infini™ et les huiles essentielles continuent de travailler sur divers aspects des émotions et croyances bloquées qui n’ont même pas parfois de lien avec ce sur quoi j’ai travaillé.

Est-ce que la peur te bloque?

La peur, je crois, fait partie du processus normal de la vie, mais il ne faut pas la laisser nous guider et nous empêcher d’avancer. Si tu veux passer à l’action facilement avec confiance il faut libérer les peurs (souvent inconscientes) qui t’y empêche.

Si tu te sens coincée dans un tourbillon d’inaction et que tu sais que votre vie pourrait être plus éclatante et que tu pourrais atteindre plus facilement tes objectifs. Et que tu aimerais être 100% connectée à qui tu es, mais que tu ne sais pas par où commencer?

Je t’invite à m’écrire en cliquant ici et à me dire que tu veux en finir avec les peurs qui te nuisent et te ralentissent.

Gratuit - 5 outils pour être 100% soi-même